L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) a récemment publié ses statistiques pour janvier 2024, révélant un début d’année dynamique pour le marché de la revente à Montréal. Avec 2 077 transactions enregistrées, le marché a connu une augmentation significative de 18% par rapport à l’année précédente, bien que ces chiffres restent en dessous de la moyenne historique pour cette période.

Un optimisme renouvelé

Ce regain d’activité est largement attribué à un optimisme renouvelé concernant l’évolution des taux d’intérêt. Les prévisions économiques fin 2023 suggéraient la fin du cycle de hausse des taux, avec des attentes d’inversion pour 2024. Cette perspective a entraîné une réduction des taux hypothécaires fixes, stimulant ainsi l’activité sur le marché immobilier.

Des défis persistants pour le marché de la revente

Malgré cette tendance positive, le marché fait face à plusieurs défis, notamment le ralentissement de l’activité économique et les incertitudes qu’elle génère. Cependant, un possible changement de direction de la Banque du Canada, avec une réduction des taux d’intérêt prévue pour l’année, apporte une lueur d’espoir pour une reprise plus marquée de l’activité transactionnelle, surtout en vue de la haute saison du printemps.

Une croissance dans tous les secteurs

Les ventes ont augmenté dans tous les principaux secteurs de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, avec une performance remarquable sur la Rive-Sud qui a enregistré 541 transactions, marquant une hausse de 36%. Les autres secteurs, tels que la Rive-Nord, Laval et Saint-Jean-sur-Richelieu, ont également affiché des augmentations significatives.

Tendances des catégories de propriétés

Les ventes d’unifamiliales ont connu une hausse particulièrement notable de 22%, tandis que les copropriétés et les petites propriétés à revenus ont également vu leurs ventes augmenter, respectivement de 15% et 6%.

Un inventaire en hausse

Le nombre d’inscriptions a augmenté de 16% par rapport à l’année précédente, avec 16 838 propriétés répertoriées en janvier 2024. Cette augmentation touche toutes les catégories de propriétés, bien que l’inventaire reste inférieur à la moyenne historique.

Délais de vente et prix médians

Le délai de vente moyen a légèrement augmenté pour toutes les catégories de propriétés, mais reste dans une fourchette raisonnable. Par ailleurs, les prix médians ont continué de croître, avec des augmentations de 5% pour les copropriétés, 7% pour les unifamiliales et les plex.

Perspectives futures

Bien que la croissance des prix médians soit restée stable par rapport au mois précédent, les variations annuelles indiquent une augmentation significative dans certains secteurs, notamment sur l’Île de Montréal, à Saint-Jean-sur-Richelieu et à Vaudreuil-Soulanges.

Conclusion

Le marché de la revente de Montréal a démarré l’année 2024 sur une note positive, reflétant une confiance renouvelée des acheteurs et des vendeurs. Malgré certains défis économiques, les perspectives d’amélioration des conditions de financement et les augmentations significatives des ventes dans tous les secteurs suggèrent un marché dynamique et prometteur pour les mois à venir. Source : APCIQ

Tous les articles

Stratégie numérique gagnante pour courtier immobilier

Stratégie numérique gagnante pour courtier immobilier

Dans un marché immobilier en constante évolution, il est crucial de développer une stratégie numérique pour courtier immobilier qui vous distingue. Pour y parvenir, nous vous proposons une approche structurée, débutant par un audit de votre image de marque actuelle et...

Découvrez nos forfaits SEO exclusifs pour courtiers ambitieux

Découvrez nos forfaits SEO exclusifs pour courtiers ambitieux

Dans le monde concurrentiel de l'immobilier, se démarquer en ligne est crucial. Une présence forte sur les moteurs de recherche et des contenus de qualité sont les clés pour atteindre de nouveaux clients. C'est là que nos services entrent en jeu. Découvrez nos...